Aristotélisme

La Doctrina pueril cite tous les titres d’Aristôte qu’il fallait lire pour atteindre ce que nous appellerions aujourd’hui l’éducation secondaire et qui à cette époque s’appelait le baccalauréat d’arts : Métaphysique, PhysiqueDu cielDe la génération et de la corruptionDes météoresDe l'âmeDu sommeil et de la veilleDe la sensation et du sensibleDes animauxDes plantes et des herbes. C’est l’exception qui confirme la règle du manque total de références à des autorités chez Lulle.